Au Kadiogo les Handicapés soutiennent le MPP

La Coordination provinciale des personnes vivant avec un handicap soutient Roch Marc Christian KABORE à travers un meeting organisé le 11 octobre 2015 au plateau Simon COMPAORE de Gounghin.Un moment de rencontre qui a permis à ces militants du MPP de réaffirmer leur soutien au Mouvement du Peuple pour le Progrès.

Ils sont des personnes en situation de handicap. Mais ils ont tenu à braver les difficultés pour faire le déplacement du plateau Simon COMPAORE afin de réaffirmer leur soutien au camarade Roch
Marc Christian KABORE, le candidat du MPP.

« Rock KABORE…..au pouvoir », « MPP….Victoire », ce sont, entre autres, les slogans scandés à ce meeting qui regroupe les militants du MPP de Gounghin. Les camarades du coordonnateur provincial, Jean Victorien TUINA soutiennent le MPP pour plusieurs raisons. De l’avis du coordonnateur provincial, le Mouvement du Peuple pour le Progrès est le seul parti politique qui a un programme de société qui prend en compte, de la façon la plus efficiente les préoccupations des personnes vivant avec le handicap. Un programme expliqué de long en large par l’animateur du jour. « Il y a des gens qui vont venir vous flatter, alors ne les écouter pas. Seul Roch a un programme qui prend en compte vos préoccupations. Les questions d’emplois des personnes en situation de handicap et les questions sanitaires sont, entre autres, les priorités du candidat au profit de cette frange de la société qui se sent souvent marginalisée. Les pratiques de monopole vont prendre fin.

Pour Jean Victorien TUINA, le déplacement de ses camarades est donc un acte de bonne cause qui va permettre de hisser le candidat à la tête de la magistrature suprême du pays et de prendre en
compte les problèmes vécus par les personnes en situation de handicap et de leur apporter une réponse idoine. Même son de cloche pour le coordonnateur national, Omar Touze ZINA qui trouve au MPP, un parti inclusif qui se soucie des personnes vivant avec un handicap. Pour lui, les personnes en situation de handicap sont minoritaires au Burkina Faso mais elles ont un comportement majoritaire d’où l’importance de leur prise en compte dans les grands rendez-vous décisionnels. Salamata ZIBA, une candidate du MPP sur la liste nationale aux législatives, a, au nom des femmes en situation de handicap, intervenu pour inciter ses camarades à soutenir pleinement le parti car c’est le seul qui prend en compte leurs préoccupations. C’est le seul parti qui milite en faveur des handicapés parce qu’il prône la Social-Démocratie. Les autres partis ne le font pas.

A ce meeting, une délégation du MPP a été dépêchée pour être aux côtés de ces personnes en situation de handicap qui ont choisi le MPP comme leur avenir. Dans cette délégation, Alassane
SAKANDE, directeur adjoint provincial de campagne, le Nem-Naaba, Secrétaire Général de la section provinciale du Kadiogo, Emile KAFANDO, membre de la Fédération du MPP du Centre et
Boureima BOUGOUMA, président de la Fédération du Centre étaient présents. Alassane SAKANDE, dans son intervention a affirmé qu’ils seront avec les personnes vivant avec un handicap de jour comme de nuit. Mais avant, il a tenu à demander à l’assistance d’observer une minute de silence en la mémoire des disparus. « Nous au MPP, nous voyons plus loin. Quand nous serons au pouvoir, les tricycles et tous les matériels des personnes en situation de handicap seront détaxés de même que les pneus et leurs engins. Vous êtes des Burkinabè comme les autres donc on doit vous prendre en compte», a-t-il avancé. Il leur a demandé alors de s’inscrire dans des associations.

Yacouba GORO

2016-10-12T14:51:07+00:00