Le MPP a commencé sa randonnée à Tiébélé

Le Mouvement du Peuple pour le Progrès comme toutes les autres formations politiques du pays est depuis le 8 novembre dernier à minuit en campagne électorale. Dans la province du Nahouri, c’est la commune de Tiébélé qui a eu l’honneur de recevoir la délégation du parti composée de la coordination régionale et provinciale. Plusieurs activités étaient au programme allant des prières à des assemblées générales dans les quartiers de la ville.

Prévue pour démarrer à 10 heures, c’est finalement à 11 heures que la première rencontre avec la chefferie traditionnelle a effectivement débuté. Ainsi, après les salutations d’usage, la délégation conduite par Gilbert SEDOGO, coordonnateur régional accompagné de Henri KOUBIZARA, coordonnateur provincial a situé l’objet de son séjour dans la ville.

Monsieur KOUBIZARA a déclaré être venu pour recevoir les bénédictions de la chefferie coutumière et son soutien pour cette campagne qui a commencé. En retour, le chef leur a prodigué des conseils notamment la paix, la non-violence et l’amour entre tous les concurrents et a égrené quelques doléances à l’endroit des candidats. La délégation a dit prendre note et s’est déportée au lieu de l’assemblée.

Après une présentation des candidats de la province, le secrétaire général communal, Pascal DEDUI a remercié le parti pour le choix de leur commune pour le démarrage de la campagne. Il a promis faire le plein de voix au regard de la mobilisation constatée. L’honorable Théophile DIATIOGUE du PDP/PS, dont le parti soutient le candidat du MPP a montré les compétences de Rock Marc Christian KABORE qui, pour lui est déjà élu car ce n’est qu’une question de temps pour son investiture. Quant au directeur provincial, Henri KOUBIZARA, celui-ci a révélé le programme du parti qui passe par la construction des routes, des barrages, la création d’emplois, des crédits aux femmes, autant de points que le candidat KABORE réalisera. Gilbert SEDOGO, coordonnateur régional a félicité les femmes, les jeunes, les anciens pour leur mobilisation. Selon lui, Roch est le seul à pouvoir diriger notre pays au regard de ses qualités et de son expérience. A l’issue de cette assemblée, la délégation a rendu des visites de courtoisie aux communautés catholique, protestante et musulmane qui ont prié pour la paix et une bonne campagne électorale. Après cela, c’est à Tiyalo puis à Mankano, autres quartiers que l’équipe provinciale a poursuivi sa conquête électorale. Ce fut une première journée très rude et marathon puisqu’elle s’est achevée la nuit.

2016-10-12T14:51:28+00:00