Roch face aux forces vives de la Boucle du Mouhoun

La Mairie de Dédougou a servi ce matin du mercredi 11 novembre 2015, de cadre de dialogue direct entre le Président Roch Mar Christian KABORE et les différentes couches de la population de toute la région. Des solutions sorties du programme politique du candidat ont été apportées aux préoccupations racontées de la bouche des populations elles-mêmes.

Ce sont les représentants des provinces des Banwa, des Balé, de la Kossi, du Mouhoun, du Sourou et du Nayala qui ont transmis leurs doléances au président du MPP qui s’est engagé séance tenante à opérer un vrai changement dans la région. Il s’est attardé sur les domaines suivants :

Agriculture : il a promis travailler à moderniser les pratiques agricoles et faire baisser le coût des engrais de même qu’il mettra en place une usine de transformation in situ du coton. Cela s’accompagnera par la construction de barrages pour intensifier l’agriculture de contre saison.

Eau et assainissement : le président a promis d’ici 2020, « Tolérance zéro pour les corvées d’eau ». C’est pour cela qu’il sera procédé à la construction de 7 000 forages et la mise en niveau de ceux qui sont en panne.

Éducation : l’université régionale sera une réalité.

Santé : il y aura une intensification de construction de CMA dotés d’ambulances et des agents de santé seront affectés à chaque village pour une campagne de sensibilisation longue durée au profit des populations.

Infrastructures sociales : le président Roch a pris l’engagement de désenclaver le Mouhoun par la construction de bonnes routes, la modernisation du marché de Dédougou et l’aménagement de nouveaux espaces exploitables par les populations.

2016-10-12T14:51:28+00:00