Roch Kaboré est officiellement candidat

Election présidentielle du 11 octobre 2015

Roch Kaboré est officiellement candidat

Roch Marc Christian Kaboré, président du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) a officiellement déposé au Conseil constitutionnel ce mercredi 19 août 2015 dans la matinée son dossier de candidature à l’élection présidentielle du 11 octobre 2015. Désigné candidat du MPP lors du congrès extraordinaire du parti le 05 juillet dernier, le président du parti du soleil levant s’est conformé à l’Article 126 du Code électoral du Burkina Faso modifié le 07 avril 2015. Ledit Code électoral précise que « la déclaration de candidature est déposée au greffe du Conseil constitutionnel, cinquante jours au moins avant le premier tour du scrutin par le candidat ou son mandataire ou le mandataire du parti politique qui a donné son investiture. Il en est donné récépissé. »

Dans cette matinée aux belles éclaircies du mercredi 19 août 2015 à Ouagadougou, le candidat du peuple est arrivé à 9 heures 30 minutes à la place de la nation ou une foule de jeunes l’attendaient.  Roch Marc Christian Kaboré a d’abord pris un bain de foule sous des cris de joie du public. Accompagné de plusieurs centaines  de jeunes, des membres du bureau exécutif national et du bureau politique national du MPP, le candidat du MPP a avancé à pas rassurants jusqu’au portique du Conseil constitutionnel.

Il était 9 heures 50 minutes, lorsque  le président du MPP entrait dans les locaux du Conseil constitutionnel. « Bonne chance président ! Bonne chance président ! », clamaient les jeunes venus l’accompagner. Après plus d’une heure dans les locaux, Roch Marc Christian Kaboré est sorti dans un état de sérénité, sous les crépitements des appareils de photo et de caméra, et la clameur du public.

Répondant aux questions de la pléiade de journalistes reporters le candidat du MPP a affirmé qu’il a déposé son dossier de candidature en toute humilité mais qu’il en ressortait avec un sentiment de fierté, mesurant ainsi la responsabilité de se présenter devant le peuple. Après avoir accompli avec succès la procédure de candidature au Conseil constitutionnel le candidat du MPP a témoigné «  je prends en compte la charge qui m’a été confiée par le parti. Nous nous en remettons à la décision du peuple le 11octobre 2015. Nous nous battrons sur le terrain. L’élection présidentielle est une question de confiance entre un Homme et son peuple. Le peuple attend la résolution de ses problèmes. Nous allons faire en sorte que les burkinabè bénéficient d’une justice sociale, de la paix, du progrès social, etc. »

 

2015-11-21T13:37:08+00:00