Roch Kaboré : “Nous allons doter nos agriculteurs de moyens modernes de production”

À LA CONQUÊTE DE LA BOUCLE DU MOUHOUN

Du 20 au 24 Aout 2015,  Rock Marc Christian KABORE Président du Mouvement du Peuple pour le Progrès et candidat à l’élection présidentielle du 11 octobre 2015 est allé à la conquête de la région de la Boucle du Mouhoun.

Il était accompagné  d’une forte délégation du bureau politique, d’amis et de sympathisants.

Située au Nord-Ouest du Burkina Faso, la  région de la Boucle du Mouhoun a pour chef-lieu Dédougou. Elle couvre une superficie de 34 497Km2, soit plus de 12% du territoire national.

Avec une population de 1 677 018 habitants, la Boucle du Mouhoun est la troisième région la plus peuplée après le Centre (2 231 807 habitants) et les Hauts Bassins (1 776 803 habitants.

Les populations sont reparties dans les six provinces que comptent la région :

  • Les Balé (chef-lieu : Boromo) ;
  • Les Banwa (chef-lieu : Solenzo)
  • La Kossi (chef-lieu : Nouna)
  • Le Mouhoun (chef-lieu : Dédougou)
  • Le Nayala (chef-lieu : Toma) et
  • Le Sourou (chef-lieu : Tougan).

La tournée du candidat Roch Marc Christian KABORE s’est effectuée sur toute l’étendue de la région. Pendant cinq jours, l’équipe a parcouru les six provinces de la région  soit environ2210 Km.

L’objectif de cette sortie s’est articulé autour des points suivants :

  • Dresser le contexte de la situation nationale et la vie du parti;
  • Remercier les militants qui ne ménagent aucun effort pour le rayonnement du parti ;
  • Faire connaitre le candidat du parti aux électeurs et électrices;
  • S’enquérir des préoccupations des populations et exhorter les militants et les militantes  à rester fermes dans leur choix d’accompagner le parti aux élections couplées du 11octobre 2015.

 

À cette occasion, le candidat Roch Marc Christian KABORE s’est entretenu avec les composantes des forces vives de la région, il a aussi tenu des meetings et des rencontres avec des représentants des secteurs structurés.

 

Cette tournée a également été l’occasion pour le candidat et son équipe d’échanger sur les préoccupations et les attentes des populations de la Boucle du Mouhoun.

Communément appelé le grenier du Burkina, La région de la Boucle du Mouhoun est une zone à forte potentialité agricole. Mais les difficultés d’accès aux communes du fait de l’état des routes. Cela entrave fortement l’écoulement des productions et du même coup impacte négativement l’essor économique de la région.

Une fois au pouvoir, l’une des visions du Mouvement du Peuple pour le Progrès est de faire en sorte que  toutes les régions deviennent  des points d’appuis pour la souveraineté alimentaire nationale et de procéder au désenclavement de toutes les zones à fortes potentialités afin de permettre «  aux différents producteurs de mieux rentabiliser leurs efforts ».

 

C’est pourquoi le candidat Roch Marc Christian KABORE estime que «  En matière d’agriculture, nous devons travailler à ce que la daba ne soit plus l’outil qui va nourrir le Burkina Faso. Pour ce faire, nous allons doter nos agriculteurs de moyens modernes de production pour qu’ils augmentent le rendement pour nourrir les burkinabè et se tourner vers l’exportation;

  • Le prix de l’engrais baissera au profit de l’enrichissement des sols au Burkina Faso ;
  • La filière coton sera davantage développer et des mesures seront mise en œuvre pour permettre la transformation locale du coton et son exportation. »

Pour Rock Marc Christian KABORE, « il n’est plus question que  des gens fassent cinq à dix kilomètres pour aller se soigner. Nous promettons d’examiner et de résoudre  la demande de transformation de CSPS  en CMA ou de CMA en CHU. Aussi, nous prenons l’engagement  de doter des ambulances dans chaque commune une fois que nous serons au pouvoir »

Aussi le Mouvement du Peuple pour le Progrès ambitionne d’augmenter l’offre en matière d’infrastructures et de personnels scolaires et sanitaires.

 

Dans l’ensemble la tournée a été satisfaisante en dénote la forte mobilisation des populations dans les provinces et les communes visitées. Les échanges ont été très enrichissants et l’équipe plus que galvanisée a rejoint Ouagadougou confiante pour la victoire des élections couplées au soir du 11 octobre 2015.

2016-10-12T14:52:04+00:00