Salif Diallo, premier vice-président du MPP : « C’est au quart de tour que nous allons remporter les élections, n’en déplaise à ceux qui promettent des centrales nucléaires »

Camarades militantes du MPP,

Je voudrai au nom du bureau exécutif national et au nom du président, le camarade Rock Mark Christian Kaboré vous féliciter, vous féliciter doublement pour la réussite de votre convention, première du genre dans notre parti crée il y’a moins de deux ans.

Femmes du Burkina Faso, militantes du MPP, vous venez de relever notre défi, à savoir celui de l’organisation. Je voudrai en votre nom, à toutes, dire merci au camarade venu du Ghana, du Mali, du Niger et à la camarade vice-présidente de l’International socialiste, madame Chantal Kanbiwa. Je voudrai vous féliciter pour les résultats atteints lors de vos réflexions durant ces deux jours. En effet, vous avez montré que la femme militante du MPP est une femme dynamique, intelligente et patriote.

Oui ! Je le dis, parce que depuis le 27 octobre 2014, nos militantes ont battu le pavé avec les camarades jeunes, avec les anciens, avec le peuple du Burkina Faso pour un changement positif dans notre pays. Au cours de l’insurrection, deux de vos camarades sont restées sur le tapis. Effectivement, au nombre des martyres, on compte la camarade Kambi Mariam et la camarade Joséphine Ouedraogo. Au nom de ces martyres tombés, je voudrai vous demander une minute de silence pour toutes les femmes combattantes du Burkina Faso tombées les armes à la main.

2015-11-21T13:38:24+00:00